Sheila fait des confidences ahurissantes sur les liaisons de son ex mari Ringo

0
130

Elle est une artiste au talent exceptionnel et indéniable. Sheila, qui a marqué toute une génération avec ses titres hors norme a été confronté ces dernières années à des épreuves redoutables et bouleversantes. Récemment, la star des années 70 a confié ne s’être jamais remise du décès brutal de son fils unique Ludovic, 42 ans, disparu dans de tragiques circonstances. Ce dernier a rendu son dernier souffle en 2016, à la suite d’une overdose.

« Conduire son enfant à sa dernière demeure est la pire souffrance qu’une mère puisse endurer. Je n’aurais pas supporté d’exposer ma douleur aux regards des autres. Par respect pour la mémoire de Ludo, je veux qu’on le laisse reposer en paix », avait-elle confié quelques semaines après la mort de son fils chéri. Si elle a plongé dans une dépression douloureuse, Sheila a pu compter sur le soutien de ses proches pour l’aider à sortir la tête de l’eau.

Pendant longtemps, l’artiste émérite avait décidé de rester silencieuse sur ce drame épouvantable. « Ma vie a été beaucoup trop étalée, et pas de mon fait. Donc je ne parles pas et c’est ce qui fait que je suis debout aujourd’hui », a-t-elle annoncé. Récemment, Sheila a accepté de se livrer non pas sur la mort de son fils, mais sur les infidélités qu’elle a subie lorsqu’elle était mariée avec Ringo. « Je le trouvais beau. Il correspondait à mon idéal masculin : grand, brun, ténébreux… Je prêtais alors plus attention au physique qu’à l’intellect ! J’étais une vraie connasse ! », a-t-elle annoncé.

Avant de poursuivre :  « Nous nous sommes mariés en 1973, je voulais absolument un enfant. Une fois enceinte, ça se passait mal entre nous. J’ai découvert que j’étais cocue, trompée. Tout le monde était au courant, sauf moi ! ». Le couple s’est séparé quatre ans plus tard. Sheila lui en veut encore de ne pas avoir été un père présent pour son fils.

« Certes, Ludo n’a pas eu de papa, mais il a eu Yves, mon second mari, qui a été un beau-papa magnifique. Il y a une chose que je ne pardonnerai jamais à Ringo : il n’a pas été bien avec son fils. Il a dû voir deux fois Ludo dans sa vie, qui n’a même pas eu de souvenirs de vacances avec son père. Il n’a jamais cherché à le revoir alors que la garde était partagée et je ne l’ai jamais revu après notre divorce », a-t-elle indiqué.

Avant de souligner : « J’ai lu une interview de lui qui dit : ‘On ne s’est jamais aimés, on s’est vus un quart d’heure dans notre vie…’ Mais il est dégueulasse ! Mais c’est dégueulasse, mon vieux, faut que t’assumes ! Ok, ça s’est très mal terminé, ce n’est pas grave, mais faut pas salir : ça a été une jolie histoire et tu n’as pas le droit de cracher dessus ! J’ai un profond dégoût du mariage. Signer un tel papier me donnerait l’impression d’être un objet. Mon mariage avec Ringo reste un trop mauvais souvenir ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici