Meghan Markle, aurait-elle « tué » la reine Elizabeth II ?

0
137

Ces dernières années, on peut dire que la réputation de la couronne royale britannique avait clairement souffert à cause de plusieurs affaires qui ont secoué la famille et surtout l’opinion publique à son propos. 

On peut par exemple parler de l’affaire Epstein avec le prince Andrew qui a été arrêté comme étant le bras droit de l’homme d’affaires américain dans une sordide histoire avec des abus de mineurs et des violences sexuelles. 

Pour se protéger elle et sa famille, Elizabeth II avait alors ordonné au prince Andrew de se retirer du reste de la famille royale il y a quelques mois. Cependant, le mal semble déjà être fait, du moins en partie. 

Mais ce n’est pas le seul bad buzz qui a accompagné les dernières années de la famille royale et il y en a un autre qui a fait couler énormément d’encre. C’est le Megxit, le départ de Harry et de sa femme de la famille royale. 


Ce départ aurait pu se faire directement, mais pour Meghan Markle, c’était hors de question. Cette dernière a alors violemment claqué la porte, multipliant les interviews assassines envers sa belle-famille. 

Selon certains, ce climat très austère ne serait pas forcément étranger au fait que l’état de santé de Elizabeth II se soit grandement dégradé ces derniers mois et ait malheureusement amené à son décès il y a quelques heures. 

Une terrible après-midi pour les Britanniques 

Toute cette terrible histoire commence un jeudi après-midi qui semble être tout ce qu’il y a de plus normal. Mais c’est alors qu’une dépêche tombe, la reine Elizabeth II serait dans un état de santé qui préoccupe ses médecins. 

Preuve que la situation est sérieuse, on apprend alors que son fils, le prince Charles, mais aussi ses deux petits fils, William et Harry, vont immédiatement se rendre à son chevet au château de Balmoral où elle réside habituellement pour l’été. 

À ce moment-là déjà, beaucoup pensent que la reine Elizabeth II est décédée. Il faut dire qu’un protocole spécial a été mis en place avant l’annonce officielle et que voir toute sa famille convoquée comme cela, ça met la puce à l’oreille. 

La suite des événements va d’ailleurs donner de plus en plus de crédits à cette théorie. En effet on voit par exemple la BBC qui interrompt ses programmes habituels pour commencer un flash spécial à propos de l’état de santé d’Elizabeth II. 

Sur le plateau, tout le monde est habillé en noir comme l’exige ce fameux protocole dont on vous parlait. Dans le même temps, la BBC devient accessible au monde entier sur son site web et celui-ci revêt un habillage noir. 

Le décès de Elizabeth II confirmé 

Ce qui n’était alors qu’une rumeur commence à prendre de plus en plus de crédit et à ce moment-là on se doute que malheureusement Elizabeth II vient de décéder et que l’on attend simplement que Harry arrive des USA pour officialiser tout cela. 

Ainsi, une fois celui-ci arrivé, la nouvelle tombe sur la BBC, la reine Elizabeth II vient de décéder et c’est donc son fils Charles, désormais connu sous le nom de Charles III qui lui succédera en tant que roi. 

Forcément, très rapidement, des millions d’hommages arrivent à travers le monde et beaucoup se recueillent. Mais rapidement, des critiques vont arriver, notamment à l’encontre de Meghan Markle et de son attitude. 

Meghan Markle fustigée après la mort de Elizabeth II 

Comme on vous le disait, entre Meghan Markle et Elizabeth II, c’est connu que la situation était tendue. En effet, la reine ne supportait pas le caractère de Meghan Markle et cela aurait fait des étincelles à plusieurs reprises. 

Ces étincelles, elles ont un peu traîné la famille dans la boue et certains ont pointé cela du doigt comme l’une des causes du décès de Elizabeth II, même si pour être transparent, c‘est quand même difficile à affirmer. 

Oui, les deux femmes ne semblent pas s’aimer. Oui, l’attitude de Meghan Markle a fait beaucoup de mal au reste de la famille. Toutefois, cela faisait maintenant un an que ces tensions semblaient s’être grandement calmées. Difficile donc de faire le lien entre les deux événements. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici