Marine El Himer : ses critères non négociables sur l’homme de sa vie

0
243

L’ancienne de télé-réalité, Marine El Himer a fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps. Et pour cause, celle qui est connue pour ses nombreuses participations aux émissions de télé-réalité, a décidé d’embrasser la religion. En effet, la ravissante brune a annoncé récemment sa conversion à l’Islam. Une annonce qui a engendré de commentaires sur les réseaux sociaux.

La jeune femme, connue pour sa personnalité haute en couler a également annoncé, il y a quelques mois qu’elle avait entrepris les démarche pour avoir la nationalité marocaine. D’ailleurs, elle a annoncé une bonne nouvelle, il y a quelques heures sur instagram, où elle est très active. Enfin, son rêve commence à se concrétiser !

« Enfin ! La patience et la persévérance finissent toujours par porter leurs fruits ; alors ne cessez jamais de croire en vous, quelles que soient vos difficultés, vos blessures. Je tiens à exprimer ma profonde gratitude aux personnes qui m’ont soutenue et accompagnée tout le long de ce process. « , a-t-elle révélé à son immense communauté sur la toile.

Elle a poursuivi qu’elle était être « fière de [s]on Maroc et fière d’être officiellement citoyenne marocaine ». Il faut dire que recevoir la nationalité marocaine est un long parcours du combattant, qui est parfois semé d’embûches. La star du petit écran a enfin le graal, selon elle. Aujourd’hui, elle envisage même d’aller s’installer au Maroc.

« Après une longue année de va-et-vient, de lourdes et longues démarches administratives, je peux enfin brandir ce petit document qui représente tellement pour moi : le récépissé de ma carte nationale marocaine. C’est donc avec beaucoup de joie, de fierté et d’émotion que je vous annonce que je peux enfin me déclarer citoyenne marocaine », a-t-elle ajouté avec beaucoup d’émotions.

Récemment, celle qui s’est convertie à l’Islam a annoncé qu’elle désirait se marier avec un homme qui respecte ses choix. Selon elle, il devra obligatoirement respecter deux critère. « Il doit être musulman et marocain », a-t-elle confié lors d’une session de questions-réponses sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici