Jean Pierre Pernaut, un père désemparé, terrible aveu, il ne reconnaît plus sa fille ! Terrible aveu …

66249

Jean Pierre Pernaut, le célèbre journaliste de TF1 qui est actuellement confiné dans sa résidence secondaire de Picardie, aux côtés de son épouse Nathalie Marquay et leur enfant, serait confrontée à une épreuve difficile.

En cette crise sanitaire, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elle le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

Quant à Jean Pierre Pernaut, ce n’est pas sa femme, Nathalie Marquay qui pose problème. Mais c’est plutôt avec sa fille Lou, une adolescente de 17 ans que les relations sont difficiles. Comme toutes les jeunes filles de son âge, elle se sentent souvent très mal dans leur peau, mais c’est encore plus difficile quand on est l’enfant d’une star …

Quand elle était à l’école, elle était harcelée de question selon la publication France Dimanche. « T’es vraiment la fille de Jean Pierre Pernaut ? Passe le bonjour à ton père ! Ton père peut me faire une dédicace ! C’est trop ouf d’avoir un père mondialement connu ! T’as déjà fait le JT avec ton père !  » sont le genre de commentaires auxquels elle doit faire face à longueur de journée.

D’ailleurs son mal être a été ressenti par ses parents à la maison. Extrêmement triste de voir sa fille dans un tel état, Jean Pierre Pernaut aurait décidé de fouiller sur son compte instagram et ce fut un choc, en voyant les images sur lesquels il est tombé … E nvoyant les photos de femmes fatales de sa fille, il lui aurait lancé  » Lou, je ne te reconnait pas ! », selon le journal de France.

Finalement il a décidé de lui donner une lourde responsabilité. Sa fille l’aiderait à préparer son journal de 13h, et officie en tant que « maquilleuse professionnelle », le temps du confinement. Jean-Pierre Pernaut est fier de compter sur ses proches en ces temps difficiles, où il présente désormais une partie du journal à partir de son salon.

Finalement cette expérience lui a fait prendre en maturité, puisque récemment, elle a écrit sur les réseaux sociaux, « Aimez-moi pour moi même ou ne m’aimez pas ! »

Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.