Jean-Luc Delarue :  les raisons controversées de son mariage avec Anissa

0
663

Trois mois avant son décès, Jean-Luc Delarue épousait Anissa, sa compagne. Un mariage qui avait été critiqué à l’époque et que ses proches ont expliqué dans le documentaire diffusé sur TF1 qui lui rendait hommage. 

Ce mercredi 24 août, TF1 a diffusé Jean-Luc Delarue : 10 ans déjà, de succès en excès, un documentaire évènement sur l’ancien animateur de France 2 et directeur de la société de production Réservoir Prod, décédé le 12 août 2012, à l’âge de 48 ans. Il était atteint d’un cancer de l’estomac et du péritoine, suite à plusieurs années d’excès, dont une consommation importante de cocaïne. 

Tout au long de ce film qui a duré plus de deux heures, ses amis et collaborateurs les plus proches se sont exprimés sur ses débuts à la télévision, mais également les dernières années de sa vie. L’occasion pour quelques uns de revenir sur la relation critiquée de Jean-Luc Delarue avec Anissa qu’il épousa le 12 mai 2012, soit exactement trois mois avant sa mort. 

C’est en 2008, à Beaubourg lors d’une exposition, que l’animateur rencontre pour la première la jeune femme, un mannequin qui supporte mal ses excès. « Mais en 2009, à cause des problèmes d’addiction de l’animateur, Anissa décide de prendre du recul. Ce n’est qu’au début 2010 qu’ils se retrouvent pour ne plus se quitter », rapportait le magazine Gala. 

Mais même si son amour pour Anissa apparait vrai, son union avec elle alors qu’il est gravement atteint est jugée par plusieurs comme précipitée, et laisse certaines personnes de son entourage sans voix. Particulièrement la mère de son fils, Elisabeth Bost, qui tentera de faire annuler leur mariage. 

La raison? Cela avait un impact direct sur son fils et l’héritage qu’il recevrait de son père. Anissa est même accusée à l’époque de vouloir profiter de Jean-Luc Delarue et d’être celle qui l’a poussé au mariage pour bénéficier après sa mort de sa fortune. Des critiques qui blessent profondément la jeune femme. 

Pour Stéphanie Guérin, productrice et amie proche de l’animateur vedette de France 2, Anissa « est arrivée à un moment de sa vie où il était extrêmement fragile et où il voulait se rapprocher de la normalité. Donc être normal, c’était être marié », dit-elle dans le documentaire. « Je pense que s’il a décidé de se marier, alors que peut-être qu’il savait que c’était la fin, c’était parce qu’il avait besoin de ne plus être seul », pense pour sa part Lauriane Chouraqui, directrice des programmes de Réservoir Prod. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici