Éric Dupont-Moretti et Isabelle Boulay, face à la tragédie – révélation stupéfiante !

110069

Le nouveau Garde des Sceaux et la chanteuse partagent depuis quelques années déjà un amour fusionnel basé sur un point commun.

Leur relation serait soudée et maintenue par une «blessure commune ». Tous deux ont connu très tôt dans leurs vies la déchirure de la séparation fatale. Alors qu’il n’a que quatre ans, Éric Dupont-Moretti  doit dire adieu à son père. A l’époque, il éprouve des difficultés à «renfermer ses blessures », confiait-il dans le magazine Gala. «Il est très précis, c’est le jour où je suis allé le voir à Paris avec mes grands-parents », relatait-il.

Son père est décédé à l’âge de 26 ans du cancer qui l’avait conduit à être hospitalisé à Villejuif. «Mon père est toujours avec moi dans les moments difficiles de ma vie, professionnelle, personnelle. J’ai toujours  sur moi une médaille qu’il avait forgé lui-même quand il était ouvrier dans une usine qui produisait du métal, et sur laquelle il est écrit Thierry la fronde», expliquait le nouveau garde des sceaux.

L’histoire d’Isabelle Boulay, sa compagne depuis quatre ans, n’est pas très différente de la sienne. Elle, également, à perdu son père alors qu’elle n’était qu’une petite fille. Elle avait huit ans lorsqu’il a eu cet accident de voiture qui lui a coûté la vie. «  Il s’est retrouvé entre la vie et la mort, transféré d’urgence à Québec. Moi j’avais 8 ans, je devais chanter à la messe de minuit», s’est souvenu Isabelle Boulay au sujet de ce soir de réveillon de 1980.

Des drames qui semblent les avoir rapprochés, et consolidé leur attachement l’un pour l’autre. «C’est une drôle de bête, tendre, sensible, très compassionnelle. Il est très humain et en même temps, il a ce feu en lui. C’est un homme en colère », décrivait-elle son compagnon en décembre 2019 dans Le Parisien, précisant : «C’est tout ça qui me plaît chez lui».

« J’ai vu son spectacle [À la barre, dans lequel il est seul sur scène, ndlr.] partout en province et je comprends qu’il fascine, qu’on veuille le voir. Il n’y a plus beaucoup de gens comme lui », ajoutait la chanteuse de 42 ansqui vit entre la France et le Canada, son pays d’origine, où elle a célébré ses dernières fêtes de fin d’année.

Pour lui, Isabelle Boulay dépense en France cinq mois de l’année. Le 22 novembre 2019, elle a sorti son premier album de Noël. Un pari qu’elle s’est donné, s’appuyant sur le succès de la chanson de Mariah Carey. Son fils Marcus, âgé de 11 ans, a chanté cette année également dans la chorale d’enfants qui l’accompagne sur les chansons de cet album.

Je suis passionné par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 4 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la télévision et les people.