Elodie Gossuin dézingue publiquement Alexia Laroche-Joubert et son nouveau concept pour Miss France

0
99

L’ex Miss France,  Elodie Gossuin est une figure emblématique du petit écran et de la radio. La ravissante blonde, qui est l’heureuse maman de deux paires de jumeaux a fait des confidences renversantes, il y a quelques jours. Invités chez nos confrères de RTL, la mère de famille n’a pas mâché ses mots sur le prestigieux concours Miss France. Selon, elle, les règles devraient changer afin de conserver le prestige de ce concours, qui a connu de nombreuses déconvenues ces derniers mois.

Rappelons que depuis quelques jours, l’ex présidente du comité Miss France, Sylvie Tellier a été poussée vers la sortie. Aujourd’hui, c’est la productrice Alexia Laroche-Joubert qui tient les rênes. Alors que le concours a longtemps été prôné par Madame de Fontenay, cette dernière avait établi des règles très strictes. Aujourd’hui, des changements radicaux sont en cours afin de « rajeunir » l’image de cet évènement.

« L’une des étapes majeures de cette révolution a été notamment d’ouvrir les critères de sélection jugés trop stricts, voire discriminatoires. Le concours de beauté est par exemple aujourd’hui autorisé aux mères de famille, aux femmes mariées ou encore aux femmes transgenres. A ce propos, Andréa Furet, élue première dauphine de Miss Paris en juin dernier, a été la toute première candidate transgenre à participer », a rapporté le magazine people Public.

Désormais certains critères ont été complètement supprimés, comme par exemple les limites d’âge ou encore les tatouages ! Mais ses changements radicaux ne sont pas aux goûts de tout le monde et notamment, de l’ex Miss France, Elodie Gossuin qui a livré le fond de sa pensée dans l’émission radio “On refait la télé” sur RTL, le Week end dernier. « Je suis très terre à terre, mais si t’es une mère de famille, tu ne peux pas être Miss France. Au quotidien, c’est impossible. Tu ne vois pas ton enfant pendant un an”, a-t-elle annoncé.

Avant de poursuivre : “J’ai été Miss France, je peux donc en témoigner. Je bossais sept jours sur sept, aux quatre coins de la France et du monde. Il y a plein de solutions, mon avis n’est pas si obtus que ça, ça dépend des circonstances. Je trouve ça à la fois bien, mais en même temps, du coup, ce n’est plus Miss France si c’est trop ouvert ».

Connue pour sa proximité avec Geneviève De Fontenay, elle n’a pas mâché ses mots envers la nouvelle directrice de Miss France. “Tu ne peux pas ne pas avoir de limite d’âge, une Miss France de 45 ans… Je ne serais pas Miss France aujourd’hui comme je l’ai été à 20 ans. Il faut bien des critères dans tout ce que l’on fait.” A trop vouloir moderniser cette institution, Alexia Laroche-Joubert risque bien de déclencher une véritable guerre des Miss ! », a-t-elle conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici