Édouard Philippe dévoile souffrir d’une autre maladie aux répercussions très importantes

0
189

L’ancien Premier ministre, Édouard Philippe est de nouveau au coeur de l’actualité. Et pour cause, il a annoncé récemment souffrir d’un maladie bénigne. Alors que sa barbe était devenue blanche ces derniers mois ainsi que ses cheveux, aujourd’hui, c’est un autre mal qui le touche. Jusqu’à présent, il avait annoncé atteint d’être vitiligo. 

« Quand j’étais à Matignon, j’ai déclenché une aggravation d’une maladie auto-immune qui s’appelle le vitiligo. Je ne pouvais pas le planquer, ma barbe devenait blanche ! Je suis toujours atteint par ce vitiligo, qui est d’ailleurs dans une progression assez limitée », a annoncé le maire du Havre durant un entretien accordé à nos confrères du Parisien. Il a poursuivi qu’il souffrait d’une « seconde maladie auto-immune appelé l’alopécie ».

D’après un expert, « L’alopécie est définie comme une perte de poils sur le corps. La perte des cheveux est souvent une grande cause de préoccupation pour des raisons esthétiques et psychologiques, mais elle peut également être un signe important de maladie systémique ». Edouard Philippe annonce vivre très bien avec cette maladie.

 « Très récemment, mes sourcils sont tombés. Je me suis longtemps demandé à quoi servait un sourcil. Eh bien, cela sert à se faire remarquer quand ça tombe », a confié Édouard Philippe. Avant de poursuivre : « C’est visible, cela peut arriver à tout âge. Il y a des gens pour qui c’est plus visible encore que pour moi d’ailleurs ! ».

L’ancien premier ministre a annoncé que ses maladies n’étaient pas douloureuses. « Ce n’est ni douloureux, ni dangereux, ni contagieux. Je suis en pleine forme, je fais de la boxe deux fois par semaine. Et croyez-moi, je me sens bien dans ma peau ! ». Selon les dernières rumeurs, il envisagerait de se présenter à la prochaine élection présidentielle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici