Brigitte Macron humiliée à cause d’une terrible rumeur – tête haute à l’hommage rendu à Charlotte Valandrey

0
162

Affectée par les nombreuses rumeurs qui circulent à son sujet, Brigitte Macron semblait avoir remonté la pente lors du dernier hommage à Charlotte Valandrey. Le magazine France Semaine est revenu dans sa dernière parution sur cette rumeur qui avait durement éprouvé l’épouse d’Emmanuel Macron. Le bruit lancé sur les réseaux sociaux soutenait que Brigitte Macron est née homme. La première dame avait eu l’occasion de réagir à cette allégation sur le plateau du JT que présentait Jacques Legros. 

Irritée par une telle propagande, elle confirmait avoir initié une action en justice. Cependant, contrairement aux révélations de France Semaine, l’épouse d’Emmanuel Macron ne semblait pas tant affectée le 6 octobre dernier à Paris, lors du dernier hommage public rendu à Charlotte Valandrey. 

Plusieurs célébrités y ont pris part dont Smain, le présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, les acteurs de la série de TF1 Demain nous appartient, mais aussi Olivier Tavernost. La cérémonie religieuse se tenait en l’église Saint François-Xavier. Des clichés ont été diffusés par les magazines Télé Loisirs et Purepeople.

Sur ces photos, on découvre Brigitte Macron discutant avec la maire du 7e arrondissement de Paris, Rachida Dati. La première dame a aussi longuement échangé avec la fille de la comédienne disparue, Tara. Le décès de Charlotte Valandray est survenu le 13 juillet dernier, après l’échec de sa greffe de coeur. 

C’est sa famille qui a annoncé la triste nouvelle. « Après un dernier combat d’un mois où les heures ont duré des siècles, où pour s’exprimer, Charlotte a cligné des yeux et écrit quelques mots sur une ardoise, elle s’est endormie dans un sourire en serrant la main de son père Jean-Pierre, de sa fille Tara et de sa soeur Aude », pouvait-on lire dans le communiqué. 

Quand à Brigitte Macron, que la rumeur lancée par un site internet a assimilé à son frère à la naissance, ils ont tous deux porté plainte. La première dame essuie les railleries sur les réseaux sociaux depuis son arrivée à l’Elysée. Toutefois, elle continue de faire bonne figure, assurant son rôle avec une grande dignité. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici